En Commission

Audition du PDG de l’Agence France Presse (AFP)

3 octobre 2018

Le 3 octobre dernier, les commissaires à la Culture du Sénat ont auditionné Monsieur Fabrice Fries qui a été porté à la tête de l’AFP le 12 avril 2018. Son élection intervient alors que l’AFP connaît des difficultés financières récurrentes (4,8 millions d’euros de déficit en 2017 pour un budget de 300 millions d’euros) même si un léger bénéfice opérationnel est envisagé cette année. Le besoin de financement en 2019 est évalué à 21 millions d’euros par le nouveau Président. La Cour des comptes dans un rapport du mois de mai a notamment demandé une rationalisation des effectifs de l’AFP. En outre, la vente du siège historique de l’AFP est également désormais mise à l’étude pour dégager des marges financières. La feuille de route du nouveau Président vise à générer 30 millions d’euros de chiffre d’affaires additionnel sur 5 ans, via un développement accéléré dans la vidéo qu’il a érigée en priorité unique et « massive ».