En Commission

Audition sur le piratage des retransmissions sportives

23 janvier 2019

La commission de l’Education et de la Culture a mené une audition ce jour sur la problématique du piratage des retransmissions sportives en « livestreaming ».

Selon les données dévoilées, ce type de piratage est utilisé en moyenne chaque mois par plus d’un million d’internautes. Ce chiffre représente de 10% à 20% des audiences TV selon les émissions.

Plus d’un millier de sites Web retransmettent gratuitement, et en toute illégalité, des matchs en direct. Ces sites, très souvent gratuits, ne disposent pas des droits pour diffuser ces événements et se rémunèrent de diverses façons, soit par la publicité, soit en apportant des nouveaux clients à des services de paris en ligne.  

Pour ma part, je m’interroge sur le fait que la Hadopi ne surveille pas actuellement la transmission en flux continu (« streaming ») et sur l’opportunité de lui confier explicitement cette mission ainsi que sur un lien éventuel entre forte dilution de l’offre en France et croissance du piratage des retransmissions sportives.