En Commission

Remise d’un rapport sur le suivi de la réforme sur les rythmes scolaires

Juin 2017

Avec trois de mes collègues membres de la commission de la Culture et de l’Education, j’ai commis un rapport relatif à la réforme des rythmes scolaires mise en œuvre à partir de 2013. Celle-ci consistait à revenir à une semaine scolaire de quatre jours et demi à l’école primaire, dans le double objectif d’améliorer les apprentissages des élèves et de réduire les inégalités de réussite scolaire.

Cette réforme, portée dans la précipitation, a eu des conséquences importantes sur le quotidien des élèves, de leurs parents et des enseignants. Elle a été lourde de conséquences tant financières qu’en termes d’organisation pour les collectivités territoriales, auxquelles il a incombé de mettre en place des activités périscolaires pour compenser le temps dégagé par l’ajout d’une matinée de classe. C’est pourquoi, après trois années de mise en œuvre, les commissions de la culture, de l’éducation et de la communication, et des finances du Sénat ont souhaité mettre en place un groupe de travail, auquel j’ai été associé, destiné à établir un bilan complet de cette réforme.

Après six mois de travaux, nous avons formulé onze recommandations destinées à en finir avec l’instabilité qui caractérise depuis très longtemps les rythmes scolaires afin de faire prévaloir l’intérêt de l’enfant.